Les relations industrielles de l'IPGP | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Les relations industrielles de l'IPGP

En 2016, 11 contrats de partenariat ont été signés avec des groupes industriels, allant d'entreprises du CAC 40 ou côtées à la bourse de Londres (SHELL, TOTAL, Petrobras, Lafarge Holcim, AREVA et Saint-Gobain) à de très petites entreprises comme Nanobacterie ou Coronis (dérivée de l'université de Gérone en Espagne). Ces partenariats représentent une implication d'environ 12% des responsables scientifiques de l'IPGP pour un budget annuel de 800 K€, équivalant à 10% du budget total des contrats de recherche (salaires non inclus).

 

Les sujets de recherche développés par le biais de ces partenariats couvrent un large spectre de l'expertise scientifique de l'IPGP allant de la géophysique et la géochimie aux sciences de l'environnement et des matériaux. Ces projets sont des moyens efficaces pour former de jeunes étudiants à des carrières académiques ou industrielles. 7 projets doctoraux en cours sont en collaboration avec des partenaires industriels : 4 dans le secteur pétrolier et 3 en sciences de l'environnement et des matériaux. Par ailleurs, 9 doctorants travaillent en collaboration avec les plus importants EPICs français (Établissements publics à caractère industriel et commercial) : CEA, CNES, IFPEN, IRSN, ONERA et BRGM.